La légendaire collection kodak colorama

Le site que vous consulté actuellement à le plaisir de vous présenter en exclusivité la collection Kodak Colorama Display.

En 1950, le coup d’envoi de cette collection a été donné par les images géantes de Kodak, dans le hall de la gare Grand Central à New York. Par leurs mises en scène spectaculaires, presque surréalistes, ces panoramas sont devenus des outils de communication au service de la promotion des films et appareils photo de la marque. Pendant plus de 40 ans, cette collection a mis en scène l’histoire de familles idéales aux vies exemplaires, sans contradiction ni contestation. En d’autres termes, l’expression même du rêve américain d’après-guerre, dans sa forme la plus agréable et universellement adoptable.

​​​​​​​HERBERT ARCHER

Peggy’s Cove, Nova Scotia, 1972
Sailboats, YMCA Cam Gorham, 1964
Fishing, 1961

Pêcher, camper, naviguer, apprendre à nager, … De 1954 à 1972, le photographe Herbert Archer capture pour Kodak les scènes de vacances rêvées d’une famille américaine. Exposés sur le balcon intérieur de la gare de Grand Central à New York, ces clichés intègrent la série Colorama. Ils marqueront à jamais l’histoire de la photographie par leur style candide et singulier.

ANK MAYER

Nassau Bahamas 1966
Boating, 1964

Riche en couleurs et en rebondissements, les Coloramas de Kodak mettent en scène le rêve américain. En 1964, pour le photographe américain Hank Mayer, cette vie idéale se joue sur l’eau, à bord d’un bateau lancé à pleine vitesse. Exposé dans la gare de Grand Central à New York pendant plusieurs semaines, ce cliché sera vu par plus de 600 000 personnes par jour.

Merry-go-round pirates world 1967
Water Skiers 1968

PETER GALES

Teenagers with bicycles
SURFERS AND SURFBOARDS 1966

Pour Kodak en 1950, les Coloramas sont la suite logique d’une stratégie marketing lancée 60 ans plus tôt. Profitant de ses avancées technologiques, Kodak souhaite démocratiser la photographie amateur et la faire entrer dans le quotidien des Américains. Kodak utilise la vitrine mondiale offerte par l’Exposition universelle de 1939 à New York.

CHARLES O BAKER

Certes, les images de la collection Colorama servaient avant tout à la promotion commerciale de produits de la firme Kodak que l’on aperçoit dans chaque mise en scène. Ces panoramas en appellent au thème commun et classique du passage du temps, pour mettre en valeur la fonction de l’appareil-photo, moyen de saisir et de conserver les meilleurs instants d’une vie, qu’il s’agisse d’anniversaires, de réunions de famille, de mariages, ou de scènes de vacances.

Family swimming pool 1960

LEE HOWICK

Saturday night bath 1964

Ces clichés monumentaux, par leur esthétique et leur ambition, dépassent cependant le simple constat publicitaire et la prouesse technologique. Ils racontent aussi l’histoire d’une famille idéale et produisent, par cette occasion, un discours volontairement patriote et conservateur sur l’Amérique des années 50 et 60. Dans cette promotion haute en couleur de l’ « American Way of Life », la contre-culture est inexistante et tout semble pur derrière les couleurs éclatantes et les sourires figés des personnages enjoués.

Pour en savoir plus, remplissez le formulaire.